Catégories : NL, recherche, étude
1

l'administration

Partager
1

Ces dernières années, il est devenu de plus en plus évident que la flore intestinale, les facteurs génétiques et les facteurs environnementaux jouent un rôle important dans la maladie et la santé. La question de savoir si l'interaction entre la flore intestinale, les facteurs génétiques et les facteurs environnementaux a un impact sur l'apparition et l'évolution de la sclérose en plaques n'a pas encore fait l'objet de recherches suffisantes. C'est pourquoi des recherches sont menées à ce sujet au Radboudumc de Nimègue. Cette recherche s'appelle l'étude GEMSIM : Genetics in Multiple Sclerosis in Interaction with the gut Microbiome (Génétique de la sclérose en plaques en interaction avec le microbiome intestinal).

Laisser un commentaire

Articles connexes